Comment assurer mon Yacht ?

Publié le : 05 août 20213 mins de lecture

Un yacht est un bateau de plaisance à moteur ou à voile. L’assurance d’un Yacht vise à surmonter des moments financièrement difficiles et des situations où les actifs investis dans le navire sont menacés. Bien entendu, les assureurs couvrent les conséquences de l’incendie, de l’accident, du vol et de la tempête.

Assurance des bateaux de plaisance

En premier lieu, il y a la responsabilité civile. Bien que non obligatoire dans l’océan, la couverture d’assurance au tiers est la raison principale de souscrire une assurance.

La compagnie d’assurance décrit alors les cas dans lesquels le navire a engendré des dommages à des tiers, d’où le terme général « assurance responsabilité civile ».

L’assurance de responsabilité civile comprend toujours une garantie de protection et d’indemnisation, véritable tuteur de la responsabilité civile, dont l’application est quelquefois réglementée par le tribunal.

Ensuite, il y a les dommages causés au navire. C’est la garantie la plus chère pour les assureurs.

Certains assureurs répertorient les événements qui incluent des dommages, une explosion, un incendie ou un choc contre un corps fixe, flottant ou en mouvement.

La règle est de couvrir les dommages à bord après un accident. En d’autres terme, après qu’un événement imprévu et inévitable s’est produit à l’extérieur du navire.

Ensuite, il y a l’aide aux navires. Tout comme le retirement, le renflouement, la destruction et le remorquage, vous devrez peut-être payer pour le remorquage, le sauvetage, le renflouement, la récupération ou l’assistance sur le navire. Il est essentiel que le contrat comprenne une garantie pour couvrir ces coûts et que ces frais ne soient pas couverts par le surplus. Ils font partie du sinistre et peuvent quelquefois être essentiels.

Enfin, on retrouve la garantie individuelle en mer. Cette assurance couvre l’assurance des passagers transportés. Elle n’est pas obligatoire et est rarement utilisé sur un voilier.

Assurance des équipages professionnels

Les équipages des navires étrangers n’ont pas accès à l’assurance sociale des marins français. Pour cette raison, conformément aux dispositions changeantes de la convention du travail maritime (MLC), les partenaires peuvent offrir une protection spéciale sur mesure à l’équipage international et à sa position à bord.

Le paiement de l’indemnité journalière compense en partie la perte de revenu qu’entraîne une rupture de travail pour l’équipage.

Contrat de sécurité et indemnité / P&I

Ce contrat vient de la marine marchande. Cela signifie que l’assurance responsabilité civile du propriétaire de yacht n’a pas besoin d’être assurée auprès de la compagnie d’assurance, mais peut aussi être souscrite par le club P&I. L’assurance couvre la responsabilité civile des passagers, de l’équipage ou du navire. Veuillez noter que le propriétaire de navire est responsable de la garantie. La P & I s’occupe principalement de l’affrètement de navires commerciaux.

Plan du site